Sur le web : Le Breton Yann Jondot, ambassadeur des personnes handicapées, roule partout

Martine Gatti correspondante de presse locale dans le pays de Ploërmel nous a fait l’honneur d’un article très complet et très documenté sur le site Unidivers. Nous vous en proposons ici un extrait et nous vous invitons à lire l’intégralité de l’article sur le site de l’auteur.

Le Breton Yann Jondot, ambassadeur des personnes handicapées, roule partout

Ancien maire de Langoëlan et premier adjoint depuis 2020, Yann Jondot et son fauteuil roulant sont les ambassadeurs de l’accessibilité. Ce combat, Yann Jondot le porte désormais à l’échelon national. Il est devenu l’ambassadeur des ambassadeurs puisqu’il coordonne les actions de jeunes gens qui, bénévoles en service civique, œuvrent en faveur de l’accessibilité auprès de différentes communes. Ils sont une trentaine pour le moment, mais leur nombre ne cesse de croître.

Yann Jondot a d’abord visité une à une les 250 communes du Morbihan qui est championne nationale de l’accessibilité. 232 d’entre elles ont signé la charte de l’accessibilité. À chaque fois au cours de la visite, il appose, en accord avec les maires et les élus locaux, un logo qui définit le niveau d’accessibilité de la commune. Quand, en 2018, Yann Jondot est nommé ambassadeur de l’accessibilité par le gouvernement, il débute la poursuite de sa campagne au-delà des limites du Morbihan.

Et, après la Bretagne, sa démarche prend une dimension nationale ! “Actuellement 500 communes françaises ont été visitées. Les prochaines rencontres se tiendront dans la région Hauts de France, la Bourgogne, la Vendée”, annonce et se réjouit Yann Jondot.

Retour sur le parcours d’un homme hors du commun ou Yann Jondot et l’accident qui va changer son destin

Yann est né à Pontivy (Morbihan) le 14 mars 1968. Ses parents sont restaurateurs. En 1978, la famille de 6 enfants s’installe à Langoëlan. Destiné à reprendre le restaurant de ses parents ou à devenir sapeur-pompier professionnel, le destin de Yann va basculer ! 

Il est victime d’un accident de la route en 1990, alors que son ami circule à moto et qu’il est son passager. À 22 ans, il devient paraplégique et passe un an dans un lit d’hôpital à Rennes. Après une difficile acceptation de plusieurs mois, Yann rebondit avec une envie de vivre et suit une rééducation intensive au centre de rééducation de Kerpape à Ploemeur (Morbihan). Il va vivre désormais en fauteuil roulant, mais il est entouré par sa famille et ses amis, soutenu également par Nelly qui deviendra son épouse.

Au fil des années, Yann Jondot construit sa famille avec sa femme et leurs trois enfants. Chaque jour, il se lève à 6 heures pour faire sa musculation et accomplir ses 7 à 8 km, car son corps ne doit pas trahir ses objectifs ni sa motivation ! Il se lance dans une carrière de sportif de haut niveau en tennis de table. Il devient champion du Morbihan en tennis de table handisport fauteuil, à Questembert (56) en 2015. Il passe également son diplôme d’entraîneur à Guémené-sur-Scorff (56) et devient éducateur sportif. Il coach notamment des séances de sport pour les sapeurs-pompiers. Sa volonté, notamment celle d’aider les autres, ne va pas s’arrêter en si bon chemin !

Previous Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *